Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 12:00

Suite aux nombreuses questions concernant l'ostéopathie dans le domaine de l'élevage, voici une liste d'indications non exhaustive.

 

Suivi des chiennes:

En fin de gestation: travaille sur le bassin afin de faciliter le passage des chiots, le temps de travail, etc.

Entre les portées: afin de rééquilibrer les zones en perte de mobilité, permettre une meilleure récupération post partum et acceuillir la prochaine gestation de manière optimale.

 

Sur les chiots:

Tout comme les nourissons, les chiots subissent des contraintes lors de leur venue au monde. L'ostéopathie leur permettra de lever ces contraintes et d'optimiser leur capital de départ.

 

Nb: L'ostéopathie ne peut pas éviter la dysplasie, celle-ci sera limitée par le choix de parents indèmnes. Il en revient donc à la bonne sélection des parents.

En revanche, un travail ostéo pourra apporter du confort à l'animal, voir limiter l'évolution de la pathologie, lever les compensations mises en place sur d'autres zones afin de prévenir leur "usure" prématurée.

 

Ceux qui ont essayé ne sont plus à convaincre et pourront en témoigner, c'est une prise de conscience pour le bien être de nos amis à quattre pattes.

 

L'ostéopathie ne se substitue pas à un suivi vétérinaire.

 

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements.

Amandine

dog3.jpg
Merci de respecter les droits d'auteur. Copyright. Image: Serenah photography

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 01:07

Il y a certaines pathologies qui ne relèvent pas d’une prise en charge ostéopathique en première intention telles que :

 

· Les pathologies dégénératives (cancers, tumeurs), génétiques, infectieuses et parasitaires.

· Les urgences vitales (infarctus, embolie pulmonaire, etc.)  

· Les épisodes aigus de pathologies chroniques (pas de traitement ostéopathique durant une poussée inflammatoire)

 

D'autres pathologies d'origine traumatique: fractures, entorses, luxations, accidents de la voie publique, etc. 

 

Les traitements allopathiques (vétérinaire et traitement médicamenteux) sont alors de rigueur.

 

Le suivi ostéopathique contribuera néanmoins à aider l’organisme à retrouver ou à conserver un fonctionnement optimal, sans pouvoir inverser des processus installés tels que la fibrose des tissus, et sera alors exercée à titre de confort.

 

Il est possible de réduire la durée de la convalescence et d’accélérer le processus de guérison. Les techniques seront alors adaptées au type de la lésion.

 

En cas de fracture ou de chirurgie, il faudra attendre la consolidation osseuse et la cicatrisation des tissus avant de travailler la zone lésée, soit environ 2 mois.

 

Un traitement ostéopathique peut alors s'effectuer en parallèle d'un traitement allopathique, et un avis vétérinaire pourra être demandé si le tableau clinique du patient le nécessite.

 

017

Merci de respecter les droits d'auteur. Ostéo-canin. Copyright.  Droits d'image réservés.

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 00:36

   -    Troubles de l’appareil locomoteur 

 

Boiteries

Douleurs de dos (cervicalgies, dorsalgies, lombalgies)

Douleurs articulaires

Sciatiques (Une hernie discale ne relève pas de l’ostéopathie mais d’une prise en charge vétérinaire en première intention, le traitement en ostéopathie sera utile en parallèle. Il est cependant possible de soulager une sciatalgie due à une compression du nerf sur son trajet, sans hernie discale.)

Dysplasie (Quelle soit au niveau de la hanche ou du coude, l’ostéopathie ne permet pas de la soigner, mais permettra de soulager les douleurs qui y sont associées, avant et après l’intervention chirurgicale si elle est nécessaire.)

Diminution de l’amplitude de la foulée

Tendinite (Elle peut trouver son origine dans un déséquilibre corporel, induisant une sur-utilisation de certaines structures, faisant alors apparaître une tendinite)

 

-          Troubles viscéraux

 

Digestif (post-opératoire (Par exemple une torsion de l’estomac, afin de limiter les adhérences)  gastrites chroniques, vomissements, manque d’appétit, diarrhées ou constipation répétitives)

Uro-génital (Infections urinaires chroniques, post opération (métrite, stérilisation, etc.), préparation lors de la gestation à la naissance des chiots et après la mise bas)

Cardio-respiratoire (Traitement de confort afin de diminuer les tensions et compensations lors de pathologies cardio-pleuro-pulmonaire, asthme, essoufflements, récupération difficile ...)

Digestif (trouble de la mastication)

 

-          Troubles du comportement

 

Changement de comportement, refus soudain des caresses dans certaines zones du corps

Refus ou réticence à effectuer certains exercices

Stress, anxiété

 

-          Suivi du chien sportif et de travail

 

Potentialiser la dynamique locomotrice

Entretien de l’état physique

Améliorer la récupération après l’entraînement et un concours

Problèmes inhabituels dans la discipline

 

-          Troubles dégénératifs dus au vieillissement

 

Arthrose (Ce phénomène est dégénératif et résulte principalement d’une « usure » dû à l’avancée dans l’âge. L’ostéopathie ne traite pas l’arthrose, mais permet de limiter les compensations afin de conserver ou redonner une mobilité globale du chien âgé)

Difficulté à la marche, raideurs, instabilité.

Diminution de la mobilité, difficultés pour monter ou descendre un escalier, d'un fauteuil ou de la voiture .

 

-          Post traumatique

 

Suite à un accident, une chute, un choc, l’animal peut engrammer des tensions et déclarer des symptômes directement après ou à postériori. Le but est alors de traiter ou de prévenir la survenue de symptômes.

Fracture, entorse.

     

-          Post chirurgical

 

Après un temps de cicatrisation des tissus (environ deux mois pour une fracture), le travail vise à diminuer les adhérences des différents tissus, à diminuer le temps de convalescence, à potentialiser la rééducation et à accélérer le temps de guérison.

 

-          Visite de contrôle = Prévention! 

 

Une à deux fois par an, une consultation en ostéopathie permet d’effectuer un travail de prévention, avant l’apparition éventuelle de symptômes. Cette démarche permet de potentialiser l’état de santé de votre animal.

 

-          Le chiot

Afin de lever les tensions liées à la naissance, à la position dans le ventre de sa mère, au passage lors de la naissance et lui permettre de grandir sereinement !

 

-          Lorsque les traitements allopathiques n’ont pas d’effet

 

Il peut arriver que les traitements médicamenteux mis en place n’aient pas l’effet escompté. L’ostéopathie peut, dans certains cas, améliorer voir résoudre les troubles.

 

    164333_117965371605788_5359527_n-copie-1.jpg

Droits d'image réservés. Merci de respecter les doits d'auteur. Serenh photography.  

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de osteo-canin
  • Le blog de osteo-canin
  • : Angué Amandine Ostéopathe Humain D.O. et Canin. Formation Humaine au Collège Ostéopathique Européen (5 ans) Formation Canine au Centre Phénix - ESOAA.
  • Contact

Important

Merci de remplir le formulaire d'anamnèse avant la première consultation, il est présent dans cette colonne sur votre droite.